workshop 2010

10 Mai 2011, 23:05pm

Publié par learning-from.over-blog.fr

the-crue.JPG

 

"L'école d'architecture de Toulouse vient de mettre en place un atelier international d'expérimentation et de recherche sur le logement collectif en liaison avec l'Afrique du Sud.  Dans cet atelier intitulé Learning From [Toulouse-Johannesburg], il s'agit pour les étudiants architectes de travailler sur nos propres problèmes de logement français tout en regardant attentivement comment d'autres populations affrontent ces questions dans des situations apparemment très éloignées des nôtres. 

L'équipe d'étude de l'école de Toulouse, composée de 12 étudiants et dirigée par les architectes et enseignants Christophe Hutin et Daniel Estevez, s'est donc déplacée dans la ville de Johannesburg  du 18 au 28 novembre 2010. Là, dans les locaux mis à disposition par l'Institut Français en Afrique du Sud, un atelier intensif de projet a été mené en collaboration entre les étudiants français et sud-africains. Ces travaux étaient associés à des conférences données par différents architectes et artistes invités, mais aussi à des échanges avec des professionnels européens et africains des questions de logements urbains. Les travaux sur place se sont clôturés à la fin de la semaine par une présentation des projets par les étudiants eux-même au public de Johannesburg et aux représentants des institutions concernées.

Ces projets portaient sur la réhabilitation de la Florence House, un ancien hôpital du centre ville désaffecté et occupé actuellement par 300 familles qui squattent de fait cet édifice. Les étudiants ont visité et relevé l'édifice, rencontré et interrogé les familles d'habitants et tenté de comprendre la complexité du contexte d'intervention et les principes d'organisation des squatters. Les résultats montrent d'abord que, malgré les différences des situations urbaines et des conditions de vie, les ressemblances sont plus grandes qu'on ne l'imagine entre Europe et Afrique du Sud. Car les problèmes de logements traversent en fait la réalité urbaine à l'échelle mondiale presque indépendamment des questions locales : pénurie de logements accessibles, habitat de relégation, ségrégation, processus d'étalement urbain et désertification des centre-villes sont des maux qui semblent prendre  aujourd'hui un caractère universel. Et ici comme là-bas, très souvent la démolition-reconstruction et le déplacement-remplacement des habitants en place est  la seule stratégie proposée pour faire face à la dégradation des bâtiments de logements existants. L'atelier Learning From propose aux étudiants français et sud-africains de conduire des projets expérimentaux qui explorent des alternatives crédibles à la démolition systématique ou bien à l'étalement résidentiel. L'approche du projet est fondée sur un dialogue productif où chaque partenaire, selon sa culture, apporte dans chaque expérience son expertise et son regard critique.  

Le choix de collaborer avec la ville de Johannesburg en Afrique du Sud a été rendu possible pour l'école de Toulouse grâce à l'appui des expériences déjà menées par le European Union National Institutes for Culture of South Africa (EUNIC) dont les travaux sont dirigés par l'architecte Christophe Hutin également enseignant à Toulouse et responsable de l'atelier Learning From. Cet événement EUNIC Studio avait été créée tout d'abord en 2008 en partenariat avec les Instituts culturels européens implantés à Johannesburg, il se prolonge donc aujourd'hui avec la participation directe de l'école d'architecture de Toulouse et de ses étudiants.

Que peut-on apprendre des situations urbaines rencontrées en Afrique du Sud ? Nous pouvons apprendre beaucoup, c'est bien ce que démontrent les travaux menés cette année à Johannesburg : l'énergie, les gens, la créativité, l'intelligence d'adaptation des usages, la réutilisation et l'économie de la construction, l'utilisation productive des contraintes, l'art d'habiter tous les lieux, voilà quelques uns des thèmes qui sont sous-jacents aux projets produits par les étudiants.  L'expérience est concluante, les étudiants architectes ont été transformés par ce voyage et un nouvel atelier Learning From est d'ores et déjà programmé pour l'année prochaine avec d'autres équipes, d'autres sites et le même enthousiasme."

 

(communiqué de presse décembre 2010)