Le poète du monde nouveau

26 Février 2016, 14:08pm

Publié par learning-from.over-blog.fr

"[...]

Le catalogue du poète est donc un contre-catalogue qui annule la différence entre valeur d'usage et valeur d'échange en restituant à chaque chose à sa place. Cette place nie la hiérarchie des anciennes positions. [...]

Et le vertige même des noms communs de choses communes suit l'indication donnée par Emerson sur le rôle du poète comme donneur de noms, la valeur suggestives de simples listes de mots empruntées à un dictionnaire pour un "esprit imaginatif et en état d'excitation", et le fait que ce qui serait vulgaire ou obscène pour les gens obscènes devient glorieux quand on l'énonce dans un nouvel enchaînement de pensées.

Le "catalogue" est enchaînement et c'est l'enchaînement qui rachète toute laideur et toute vulgarité :

"Comme c'est leur séparation et leur arrachement à la vie qui rend les choses laides, le poète qui ré-ajointe les choses à la nature et au tout dispose à son gré des faits les plus disgracieux. Le lecteurs de poésie, quand ils voient l'usine de village et le chemin de fer, s'imaginent que ceux-ci détruisent la poésie du paysage, car ces oeuvres de l'art ne sont pas encore consacrées dans leurs lectures ; mais le poète les voit tomber sous la loi du grand ordre non moins que la ruche ou que la toile géométrique de l'araignée." R.W.Emerson The poet

"For, as it is dislocation and detachment from the life, that makes things ugly, the poet, who re-attaches things to nature and the whole, — re-attaching even artificial things, and violations of nature, to nature, by a deeper insight — disposes very easily of the most disagreeable facts. Readers of poetry see the factory-village, and the railway, and fancy that the poetry of the landscape is broken up by these; for these works of art are not yet consecrated in their reading; but the poet sees them fall within the great order not less than the beehive, or the spider’s geometrical web. " R.W.Emerson The poet

[...]

Jacques Rancière, Aisthesis, Scènes du régime esthétique de l'art, Ed. Galilée, 2011

.

Le poète du monde nouveau

Commenter cet article