Îles

10 Décembre 2015, 17:00pm

Publié par learning-from.over-blog.fr

photo Faustine Giori

photo Faustine Giori

C'est ce que j'aime, dans les îles : elles ont gardé un mode de vie plus rudimentaire que les continents. Elles demeurent plus près du monde sensible, du ciel, et de l'eau, puisqu'elles en sont cernées, et, en quelque sorte, prisonnières. Quelque chose d'essentiel a, ici, survécu : un lien primitif avec le monde, un contact jamais vraiment dénoué, la certitude qu'une autre vie est possible, au plus près d'une vérité oubliée.

Les Vrais bonheurs, Christian Signol